Franco Portraits

S’engager, à sa façon!

S’engager à sa façon, ça veut tout simplement dire : agir pour faire avancer les idées qui nous tiennent à cœur… en français! Vous savez, ces petites choses qui nous remplissent de fierté et qui nous font nous sentir tout simplement bien. Dans le contexte que nous vivons, plusieurs actions positives, simples et ludiques nous permettent de nous impliquer pour ce qui nous passionne. S’engager, c’est à la portée de tout le monde!

Par le biais du concours Prêts, pas prêts, créez!, les jeunes ont été invités à s’exprimer sur le sujet en relevant les différents défis du concours. Découvrez leur créativité!

Vous avez un coup de cœur pour une de ces créations? Partagez-la sur Facebook, Twitter et par courriel en cliquant sur la fiche.

3 volets, 3 défis :

  • Petite enfance (5 ans et -) – Tourbillon de fanions! : Chaque enfant a son identité propre et son lien avec la francophonie. C’est ce que les enfants découvrent en fabriquant un fanion à leur image. Résultat? Une guirlande diversifiée et originale pour illustrer la francophonie avec style!
  • Primaire/élémentaire (6 à 12 ans) – Chez nous, on s’engage! : Vous l’avez remarqué? Les gens dévoués et engagés sont partout! Cet ami toujours prêt à aider dans la classe; ce parent qui ne manque pas une activité parascolaire; ce grand-parent qui vend ses biscuits au profit d’une bonne cause… ils sont juste ici! Et les jeunes les ont honorés en réalisant des portraits originaux inspirés de leur engagement!
  • Secondaire (13 ans et +) – Imaginer, visualiser, s’engager!  : Les rêves nous motivent et nous encouragent à nous mobiliser pour ce qui a de l’importance. Pour tracer leur voie, les jeunes ont créé des tableaux de visualisation des projets dont ils rêvent!

Groupe de:

Kathleen Gagnon

5 ans

Nous avons bien célébré notre francophonie tout au long du mois de mars. À chaque vendredi, on a porté des habits vert/blanc. Nous avons chanté et dansé aux rythmes de la musique en français. De plus, nous nous sommes amusés à créer des fanions qu'on a ensuite rassemblés pour en faire une guirlande.

Kathleen Gagnon

Ontario